V41 Rouen-Tours en Indre-et-Loire

Vallée-du-Loir-à-Vélo

sortie de Montoire; Loir-et-Cher

A Montoire, on peut suivre encore la Vallée du Loir en direction de Trôo et Couture. Ceci nous conduit au Lude et La Flèche. Voir notre présentation –>  V47 Vallée-du-Loir

La V41, de son côté se dirige donc vers Château-Renault et Tours. On démarre rapidement vers Lavardin  par les faubourgs de la ville.

Lavardin est un village médiéval, admirablement mis en valeur. Les touristes sont très nombreux en toutes saisons. Hélas les voitures sont à peu près partout elles-aussi. Puis il faut monter doucement pour rejoindre le plateau à Saint-Arnoult, village beaucoup plus calme. « Monter doucement », c’est une expression polie…

La route officielle se dirige vers Monthodon, sans l’atteindre. Pour notre part, nous préférons passer par Prunay-Cassereau en traversant la forêt par une route magnifique. Là-bas, en été, le plan d’eau est animé avec camping et bar grill.

Et on atteint finalement Authon. Authon, c’est le pied-à-terre de M. Giscard d’Estaing dans un château…


 

Indre-et-Loire

En quittant Montoire, Lavardin et Saint-Arnoult, on arrive assez rapidement sur un plateau ingrat et, à proximité de Monthodon, on arrive dans le département 37. Nous descendons immédiatement assez rapidement le long de la vallée de la Brenne, rivière qui se jettera dans la Cisse à Vernou, puis ensuite dans la Loire.

Depuis Authon, la descente est régulière par une petite vallée verdoyante et riante.

Château-Renault. On arrive ainsi très paisiblement dans cette ville ouvrière au passé insoupçonné et varié.

IMG_20160302_143342(1)
Vue panoramique depuis le château
IMG_20160302_142853
La mairie de Ch-Renault, installée dans le château médiéval des Comtes de Blois.

CaswFGKWAAAKQVULe camping (avec piscine.. en 2017) possède des bungalows vélos à destination des randonneurs, au ras de la rivière. C’est une initiative municipale, encouragée par la Région Centre-VL. C’est calme et très bien situé.

 

Ch-Renault est une ville qui se visite à pied ou à vélo, mais certainement pas en auto, en raison des vallons encaissés et des déclivités.

IMG_20160302_153939
Ancienne salle des Fêtes Art Déco.

Les tanneries sont admirablement mises en valeur. D’elles viendront le dynamisme de la ville et l’arrivée d’idées nouvelles. Par exemple, cette ville fut un des premiers pôles d’activité du mouvement de l’Ecole Moderne (Pédagogie Freinet) vers 1925.

Il faut savoir se promener pour dénicher des petites merveilles.

Le musée du Cuir mérite le détour dans un cadre bien mis en valeur.

La sortie de la ville se fait par un raidillon mémorable via la rue Marceau. Personnes chargées, âgées ou à mobilité réduite, il faudra trouver un autre accès. Sinon, il existe une piste cyclable devant la gare qui conduit partiellement mais en douceur vers Villedômer (trafic moyen selon les heures).

160223ChRenaultMArceauREC
Rue Marceau: la montée est sévère pour quitter la ville. Au fond, le château de Château-Renault, qui est aussi l’Hôtel de Ville.

Puis la route est très calme par un plateau sévère et on redescend à Villedômer (tous commerces). Une petite route étroite nous permet de rejoindre Neuillé-le-Lierre en suivant la Brenne. Petit village tourangeau très calme. Hélas une voie ferrée désaffectée est morcelée ce qui handicape des projets plus audacieux.

Une petite route relativement bosselée mais variée, paysagère et typique nous permet de rejoindre Reugny, bourg bien groupé près de la Brenne.

C’est le départ d’une admirable voie verte construite sur une voie ferrée déclassée. L’aménagement, réalisé par la communauté de communes, est de qualité irréprochable. On remarquera des ouvrages ferroviaires qui n’ont pas bronché au fil des ans.

Voir fiche AF3V

IMG_20140524_cheval
Une Voie Verte accepte tous les usagers non-motorisés.

On traverse ainsi Chançay avant de rejoindre

Vernou, la ville de Francis Poulenc et de Robert Debré. Au cimetière, on pensera à Guy Ignolin natif lui aussi de ce bourg attachant.

La voie verte continue en direction de Montlouis, mais ce n’est pas notre trajet. Un plongeon dans la Cisse ou une visite au « Pont des Quarante Mètres » peut inciter au détour.

IMG_20140526_quarante2
Le pont des Quarante Mètres sous la pluie.

Vouvray est la prochaine destination en suivant le jalonnement bien visible et soigné. Un chemin blanc nécessite des réfections régulières; dernière réfection: été 2015. Nous sommes au pays des vins blancs de Touraine, sous une appellation célèbre. Une halte est possible, le choix des caves ne manquant pas. La Loire est là !


 

RUPTURE DE VELOROUTE

Pour rejoindre Rochecorbon, il faut longer l’abominable RD952 (ex-RN 152) mais un espace a été dégagé pour les cyclistes et piétons. Des travaux d’ampleur sont prévus en pied de digue, mais ce sera colossal et il faudra bien quelques années encore. Nous insistons, en attendant, pour que ce « trottoir » soit nettement protégé sur 2 km environ. Voir le contexte sur Google Maps.


 

La suite est royale car la voie longe la Loire et on aperçoit Saint-Pierre-des-Corps puis Tours sur l’autre rive. La voie sans véhicules motorisés est un régal avec un revêtement roulant et des espaces de repos bien nombreux.

160229V41Tours29
Le Pont Mirabeau indique l’arrivée proche à Tours

TOURS est là, et pour rejoindre le centre-ville il faut traverser la Loire par le Pont de Fil, réservé aux circulations douces et… mobylettes. (brom-fietspad). C’est le final de la V41. On peut aller à la gare de Tours en ligne droite.

160229V41Tours19
On refera cette photo au printemps. Patience.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s