Limites du VAE pour la randonnée

Le V.A.E. s’implante peu à peu et la mode semble bien enracinée. Rappelons qu’il

20181003_163325
Le moteur ici est dans le pédalier

s’agit d’un Vélo  à Assistance Electrique, c’est à dire qu’un moteur électrique vient soutenir votre pédalage. Vous ne pédalez pas? alors le VAE non plus.

 

Les limites apparaissent et elles sont nombreuses, pour la pratique de la randonnée. Faisons une rapide inspection de la machine.

  • A cause surtout de la batterie et du moteur, au final, le VAE est toujours un
    20181003_162907
    La batterie est discrète, encastrée sous le porte-bagages

    vélo lourd (au moins 22 kg). Et il a les défauts de ce type d’engin.

  • Chaque petit obstacle devient une épreuve (sauter une bordure de trottoir, par exemple)
  • Pour monter ou descendre des escaliers (dans une gare par exemple) la tâche est dissuasive: on ne le fait qu’une seule fois!
  • Pour monter dans le train, ancien modèle avec trois marches à escalader, sans aide, c’est presque impossible. En randonnée, il faut y ajouter le poids des sacoches (20kg en moyenne).
  • Dans la voiture du train, pas question d’accrocher le VAE aux crochets de
    20181003_163158
    Tous ces accessoires ajoutent du poids

    boucher qui y règnent bien souvent. Trop lourd pour le monter à bouts de bras!

  • Ce vélo est pesant pour tirer à la main, sur un trottoir par exemple.
  • Quand les batteries sont épuisées, il est très dur de continuer son chemin. Très très dur. Il faut impérativement apprendre à gérer l’énergie qui reste dans les batteries.
  • Une très longue côte va vider totalement votre batterie. Faire attention! Les batteries ne se vident pas régulièrement. Celà dépend de l’énergie nécessaire.

AUTRES USAGES DU VAE

A la lecture de ce qui vient d’être dit, certains peuvent être dégoutés. Cela ne doit pas être le cas! Le VAE reste tout à fait adapté aux personnes handicapées et personnes âgées.

Une balade du dimanche est idéale en VAE, s’il n’y a pas de portion en train (ou penser à se faire aider).

Les courses en ville se réalisent merveilleusement bien en VAE, de même le transport des enfants vers l’école ou autre point.

Le déplacement vers le travail est adapté mais attention à l’usure de la batterie (une recharge par jour?) car en moyenne il faut en acheter une autre au bout de 300 recharges (une par jour).

Un voyage de 50 jours implique 50 recharges. C’est à prévoir avant de partir.


Autres sources pour compléter cet article volontairement bref:

le choix des batteries. par Vélook

Merci de nous aider à compléter cet article.

Voir espace Commentaires tout en dessous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s